Le brownie fudgy

Le brownie fudgy

brownie

La recette du brownie au chocolat, hyper fudgy.

 

Un brownie au chocolat, dans la pure tradition américaine, super fudgy (fondant) et chewy (moelleux) avec quelques cristaux de sel pour souligner le goût du chocolat…

 

Recette idéale pour les Pâtissiers en herbe.

 


 

“Hello dear Uncle Sam” – Recette n°3

Cette recette, j’en ai bavé pour y arriver. Un peu comme les cookies, j’ai trimé pour un jour tomber sur LA combinaison parfaite. Du moins, à mes yeux. Et oui, les brownies, c’est un peu comme un bon steak : tout le monde l’aime avec une texture différente (sorry les vegans si je vous vexe avec cette comparaison…). Fondant, sec, moelleux… Chacun a sa préférence. Il en est de même avec les ajouts : avec ou sans noix, avec ou sans pépites de chocolat. Tout est une question de goût. Il n’y a pas de bonne ou mauvaise recette en soi.

Mais si vous recherchez une recette de brownie hyper fudgy, chewy (vous savez, cette sensation de mastication orgasmique…) et au goût super chocolaté, alors je pense avoir ce qu’il vous faut.

Cette recette vient tout droit d’une vidéo dénichée sur Youtube (après environ 250 000 visionnages de vidéos autour du brownie et comment réussir le parfait brownie). Je vous la mettrai en fin d’article si cela vous intéresse. Je vous la conseille car au-delà de la recette, elle comporte tout plein d’explications sur les propriétés des ingrédients et leurs rôle/effets dans la recette. C’est très enrichissant. Cela m’a beaucoup aidé.

Outre les ingrédients à utiliser, la cuisson et la bonne connaissance de votre four vous seront cruciaux. J’ai dû faire plusieurs tests avant de trouver la bonne température, la bonne quantité et le bon timing (38mn pour être précis !). Mais maintenant, je la fais sans stress, en sachant que tout se déroulera à merveille. Et il en sera de même pour vous.
Mais en effet, il vous faudra peut-être passer par plusieurs tests de cuisson avant de trouver votre combinaison idéale. Ou peut-être que par chance, la mienne fonctionnera aussi pour vous ! #L’Aubaine

 

 

Pour réussir ce brownie, il est indispensable de bien suivre la recette car l’utilisation de certains ustensiles au mauvais moment changerait la texture du brownie >>> Attention aux ustensiles !

Mon plaisir dans les brownies, c’est d’ajouter un peu de fleur de sel (ici, de Noirmoutier) par dessus avant la cuisson. C’est tellement délicieux ! Ça fait très bien ressortir le goût de chocolat et apporte un peu de pep’s au goût chocolaté. C’est un ajout purement facultatif, et votre brownie sera tout aussi bon sans, soyez-en rassurés 😉 .

Mais je dois vous avouer que… Je ne suis pas très fan des brownies, peu importe la texture… Et j’ai appris à le faire car… Qui n’aime pas un bon gâteau au chocolat !? Puis, j’aime le style de ce gâteau venu tout droit d’outre-Atlantique, à la forme toute plate, et au format carré.

 

 

Si ça vous tente…

 

…Alors fini le blabla, et en cuisine !

 


 

ingredients-recette Ingrédients

 

Pour un plat de 17x17cm :
25mn de préparation
38mn de cuisson au four à 150°C

 

La pâte à brownie

  • 113g de beurre
  • 170g de chocolat en morceaux
  • 1 + 1/2 cup de vergeoise (ou cassonade)
    • Cela fait 166g en mesures métriques
  • 3 oeufs L
  • 1/4 cup de cacao non-sucré
    • Cela fait 20g en mesures métriques
  • 1/2 + 2 tbsp de farine T55
    • Cela fait 67g en mesures métriques

Facultatif : de la fleur de sel à parsemer avant cuisson

preparation-recette Préparation

 

Préparons le brownie…

 

  1. Préparer un bain-marie pour faire fondre le beurre et le chocolat.
  2. HORS DU FEU, ajouter la vergeoise à la maryse.
  3. Ajouter les oeufs, UN PAR UN, en utilisant un fouet.
  4. Ajouter le cacao et l’incorporer à l’aide de la maryse.
  5. Verser la farine, et l’incorporer également grâce à la maryse.
  6. Chemiser un moule 17x17cm de papier cuisson, et verser l’appareil à brownie.
  7. Parsemer de fleur de sel et mettre au four à 150°C pendant 38mn.

 

Après la cuisson, sortir le brownie du four immédiatement pour éviter qu’il ne continue de cuire (et à s’assécher) et le laisser refroidir avant de le faire reposer au réfrigérateur pendant quelques heures.

Ce brownie se conserve très bien :

  • 2-3 jours à température ambiante, bien emballé ou dans une boîte.
  • 4-5 jours au réfrigérateur.

 

Si vous souhaitez en savoir plus autour de cette recette, voici le lien de la vidéo dont je vous parlais en début d’article. Il s’agit d’une collaboration entre la célèbre bloggueuse Martha Stewart et Thomas Joseph. Ce dernier prodigue tout plein de conseils autour du brownie, mais qui peuvent être très utiles en pâtisserie, de manière plus générale.

 

 

conseil-recette Conseils/Astuces :
  • Le fouet est à bannir de cette recette, excepté pour incorporer les oeufs.
    En effet, celui-ci va incorporer de l’air dans la pâte, ce qui aura tendance à “aérer” le brownie, ce que l’on ne souhaite absolument pas dans cette recette 🙂 . En revanche, incorporer les oeufs au fouet, permet d’obtenir cette effet croute craquelée sur le dessus. Je vous l’accorde, j’ai encore quelques progrès à faire dessus mais j’y travaille !
  • Donc, on fait tout à la maryse (sauf pour les oeufs) et on fait bien attention à la cuisson.

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.