“On bûche pas nous !?” : La Bûche de Noël Coco-Framboise

“On bûche pas nous !?” : La Bûche de Noël Coco-Framboise

bûche

Bèl bonjou mes foodlovs
Aujourd’hui…

Ma recette de la bûche de Noël Coco-Framboise façon entremet.

 


    Niveau : Pâtissier amateur

 


À écouter lors de la dégustation : “Resta” – Jaymax feat Paul Kabesa
Un petit R’n’B hyper ensoleillé sorti en plein hiver… Ça fait toujours un bien fou non !? Allez, c’est cadeau, c’est pour vous… ☁ 😌

 

 

Merry Christmas – Recettes n°4

Cette année, j’étais parée pour la fameuse bûche de Noël. Cette année, j’avais décidé d’investir dans les fameux moules à bûche (façon entremet) Silikomart qui inondent les blogs/comptes Instagram à la période de Noël.

Grâce à la blogueuse Tast Eat, je me suis lancée et j’ai cliqué sur “Ajouter au panier”. Oh yeah.

Et je ne le regrette pas. C’est vrai que 20 balles comme ça, sans sel sans poivre, pour un moule ça peut faire mal. Mais le ROI de cet investissement est clairement positif.

L’assemblage et — surtout — le démoulage est vraiment facilité ! Je ne peux que vous le recommander. Puis on peut changer de tapis-empreinte. C’est pas génial ça !?

J’ai opté pour celui avec les motifs Flocons. Mais au final, j’ai préféré — pour ma première bûche — la laisser lisse. Les motifs, on verra pour cette fin d’année.

Pour l’insert, j’ai acheté une gouttière Alice Délice en inox (ils n’avaient plus de vrais moules à insert). Et ça a très bien fonctionné ! J’en suis ravie 🙂 #SystèmeD.

En ce qui concerne les saveurs, rien de bien exceptionnel mais une de mes valeurs sûres : coco – framboise. Ça, c’est du lourd. Ça marche à tous les coups. Le tout assorti avec un glaçage miroir au chocolat… Divin.

Pour la base, une génoise simple mais qui fait très bien le job ! D’ailleurs une de mes amis doit me donner sa recette de génoise qui reste moelleuse même après une nuit au frigo. Dès que je l’ai, je la partage évidemment 😉 .

Donc, vous l’aurez compris, pour 2017, ça aura été une bûche Coco-Framboise sur sa génoise à la vanille pour bien terminer l’année 🙂 .

Pour la mousse à la noix de coco, je me suis inspirée de la recette de ma verrine 100% Coco-Ananas ; pour le curd à la framboise, celle de mes cupcakes Chocolat-Fruits rouges.

 

Allez, fini le blabla et en cuisine !

 

Le sésame

 


 

 

 

 

 

 

ingredients-recette Ingrédients

 

Pour 1 bûche façon entremet :
55mn de préparation
5h de repos au congélateur pour l’insert à la framboise
1 nuit de repos au congélateur une fois la bûche assemblée
12-15mn de cuisson à 170°C pour la génoise

 

L’insert à la framboise (curd de framboise)

  • 2 jaunes d’oeufs
  • 1 c à soupe et demi de maïzena
  • 350g de coulis de framboise
  • 35g de sucre

 

La génoise à la vanille

  • 3 oeufs de calibre L
  • 100g de sucre
  • 100g de farine T55 tamisée
  • 30g de beurre fondu

 

La mousse à la noix de coco

  • 200mL de crème de coco
  • 150mL de crème liquide entière
  • Du sucre glace
  • 3 feuilles de gélatine

 

Le glaçage miroir au chocolat

  • 50g de cacao en poudre non sucré
  • 145g de sucre
  • 120g d’eau
  • 25g de crème liquide entière
  • 4 feuilles de gélatine
  • 1 pointe de colorant en gel rouge

+ De la déco

 

preparation-recette Préparation

 

Préparons l’insert à la framboise…

 

  1. Faire chauffer le coulis et le sucre.
  2. Dans un récipient, délayer la maïzena et les jaunes.
  3. Sur feu vif, ajouter ce mélanger au coulis chaud et remuer jusqu’à épaississement. Il faut mélanger en continu.
  4. Une fois le curd obtenu et épais, le retirer du feu.
  5. Chemiser le moule à insert — s’il est en inox — avec du papier film de façon à ce qu’il y ait le moins de plissures possibles.
  6. Y verser le curd. Bien répartir pour obtenir un “boudin” uniforme et homogène.
  7. Mettre au congélateur pour au moins 5h.
    • Une nuit, c’est encore mieux.

 

En attendant, préparons la génoise…

 

  1. Préchauffer le four à 170°C.
  2. Faire fondre les 30g de beurre.
  3. Grâce à un robot — ou l’huile de coude — battre les oeufs et le sucre sur vitesse maximale, pendant 5 bonnes minutes.
    • Il faut que l’ensemble soit très blanchi et mousseux.
  4. Prélever 2 c à soupe de ce mélanger et y ajouter le beurre refroidi. Bien mélanger.
  5. Ajouter la farine tamisée aux oeufs blanchis et l’incorporer délicatement.
  6. Ajouter le mélange avec le beurre et l’incorporer délicatement.
  7. Chemiser une plaque à pâtisserie de papier cuisson.
  8. Y verser la pâte de manière uniforme pour obtenir un beau rectangle.
  9. Mettre au four pendant 12-15mn à 170°C.
  10. Une fois la génoise cuite, la sortir du four et la laisser refroidir quelques minutes.
  11. Y découper un rectangle de la taille du moule à bûche.

 

ATTENTION : il faut préparer la mousse si et seulement si votre insert a bien pris et qu’il est bien dur.

 

Préparons la mousse à la noix de coco…

 

  1. Réhydrater la gélatine dans un grand verre d’eau froide.
  2. Faire chauffer un peu de crème de coco et y dissoudre la gélatine réhydratée.
  3. Laisser refroidir un peu.
    • Il ne faut pas que cela refroidisse trop pour ne pas que la gélatine se fige.
  4. Dans un bol, verser le sucre glace, la crème liquide très froide, le reste de la crème de coco très froid ainsi que le mélange crème de coco-gélatine.
  5. Battre le tout à petite vitesse pour former de grosses bulles, puis à vitesse moyenne.
    • La mousse doit avoir la consistance d’une mousse à raser.

 

Passons à l’assemblage du dôme…

 

  1. Prendre le moule et tapisser généreusement avec de la mousse à la noix de coco le fond du moule, à savoir la partie arrondie.
    • Il faut bien tapisser les côtés et le fond sans pour autant trop en mettre. Il faut surtout qu’il y ait la même épaisseur partout… C’est le plus compliqué, je le concède 🙂 .
  2. Déposer délicatement l’insert à la framboise, bien au centre.
  3. Recouvrir du reste de la mousse.
  4. Mettre le tout au congélateur pour la nuit.

 

Le lendemain, préparation du glaçage miroir au chocolat…

 

  1. Réhydrater la gélatine dans un grand verre d’eau froide.
  2. Mélanger l’eau, le sucre, le cacao et la crème liquide.
  3. Verser le tout dans une casserole et mettre sur feu doux.
  4. Ne pas remuer et porter à ébullition.
  5. Hors du feu, ajouter la gélatine ainsi que le colorant à la maryse.
  6. Filtrer le mélange.
  7. Laisser refroidir jusqu’à ce que le mélange soit à environ 30°C.
    • C’est environ 1h d’attente à température ambiante.
  8. Laisser de côté pour napper la bûche.

 

Assemblage complet de la bûche façon entremet…

 

  1. Prendre le rectangle découpé dans la génoise la veille et le déposer sur le support de la bûche.
  2. Démouler la bûche et la déposer sur ce rectangle de génoise.
  3. Napper la bûche du glaçage miroir à la bonne température.
    • N’hésitez pas à repasser, et repasser pour que le nappage soit bien homogène et opaque 🙂 .
  4. Mettre au frais jusqu’à ce que le glaçage fige complètement.
  5. Une fois refroidie, décorer la bûche !

 

Et voilà, une bûche de Noël façon entremet toute simple, qui demande certes un peu de préparation mais qui en mettra plein les yeux à vos convives ! Comment résister ?

 

conseil-recette Conseils/Astuces :
  • Pas de conseils de vie ou de mort pour cette recette !

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *