« Ma Madeleine de Proust » : La Madeleine de notre enfance

« Ma Madeleine de Proust » : La Madeleine de notre enfance

Bèl bonjou mes foodlovs
Aujourd’hui…

Ma recette des madeleines aux pépites au chocolat.

 

1-graine
    Niveau : Graine de pâtissier

 


quaver

À écouter lors de la dégustation : « Comptine d’un autre été » – Yann Tiersen (BO D’Amélie Poulain)
Quoi de mieux que cette composition au piano de Yann Tiersen, « Comptine d’un autre été », titre incontournable de la BO d’Amélie Poulain ? Un doux morceau pour de douces madeleines..


 

100% made in France – Recette n°1

Pour inaugurer ce nouveau dossier mensuel, quoi de mieux que de bonnes madeleines aux pépites de chocolat ?!

Les madeleines, ces petits gâteaux qui bercent notre enfance depuis toujours… Qu’elles soient trempées dans du lait, accompagnées d’un café ou mangées natures, les madeleines sont un incontournable du goûter à la française.

Les madeleines seraient originaires de Commercy, en Lorraine. En 1755, le roi Stanislas les découvrit et en lança la mode à Versailles.

Pour cette recette, j’ai choisi celle de C’est ma fournée ! Et comme d’habitude, c’était parfait ! J’en avais déjà fait une fois avant de tomber sur cette recette : pas mal, pas mal… Mais pas non plus l’extase ultime ! Alors que là… O la la !

Bonne Maman n’a qu’à bien se tenir !

J’ai voulu agrémenter mes petites madeleines avec des pépites de chocolat blanc et de chocolat noir ainsi que de la fève tonka. La fève tonka est très très légère, j’adore ce petit exhausteur de goût !

Elles se conservent très bien 2 à 3 jours, sans vraiment durcir.

Bref, AUCUNE excuse pour ne pas les faire.

 

🗝  Le sésame juste là

 


 

madeleines-9_vf

 

ingredients-recetteIngrédients

 

Pour 15 madeleines :
40mn de préparation
2h de repos au frais
10mn de cuisson à 160°C, par fournée

 

  • 90g de beurre demi-sel
  • 2 oeufs + 1 jaune
  • 50g de sucre
  • 50g de miel
  • 125g de farine T55
  • 1/2 tsp de levure
  • 1 fève tonka
  • 80g de pépites de chocolat
  • 1 gousse de vanille

 

preparation-recettePréparation

 

  1. Faire fondre le beurre et le laisser refroidir.
  2. Ajouter les oeufs et le jaune, le sucre, le miel, la vanille et la fève tonka râpée.
  3. Mélanger le tout mais ne pas blanchir.
  4. Y ajouter la farine, la levure et les 60g de pépites de chocolat.madeleines-4_vf
  5. Mélanger l’ensemble sans insister.
  6. Ajouter le beurre fondu refroidi et mélanger sans trop insister.madeleines-5_vf
  7. Laisser reposer la pâte 2h au frigo.
  8. Préchauffer le four à 220°C.
  9. Sortir la pâte et remplir vos cavités.madeleines-8_vf
    • À la douille ou à la cuillère, comme moi la fainéante…
    • Il faut laisser ENVIRON 1cm par rapport au bord.
  10. Parsemer ensuite 10g de pépites sur l’ensemble des cavités. Par fournée.
  11. Poser la plaque à madeleines directement sur la grille du four.
  12. Baisser la température à 160°C et laisser cuire 10mn.madeleines-7_vf

 

De superbes madeleines goûteuses et dodues avec la belle bosse comme on voulait ! Hell yeah !

 

conseil-recetteConseils/Astuces pour cette recette : 
  • Il est important de laisser la pâte reposer 2h au frais. Cela permet de bien refroidir la pâte et d’augmenter les chances de choc thermique une fois en contact avec la grille bien chaude du four. C’est ce choc qui provoque l’énorme gonflement du gâteau => la belle « petite bosse » ;).

 



0 thoughts on “« Ma Madeleine de Proust » : La Madeleine de notre enfance”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *